Facebook

Les @mers du CESM


Les @mers du CESM - 19 avril 1944 :

Le cuirassé Richelieu participe au bombardement de Sabang, base japonaise en Indonésie. Le navire français, ayant rejoint l’Eastern Fleet commandée par l’amiral britannique Somerville, prendra part à trois autres opérations visant des bases navales ennemies. Après 52 mois passés en mer, le bâtiment rentre à Toulon le 1er octobre 1944. À nouveau déployé en Asie du Sud-Est l’année suivante, le bâtiment assistera à la capitulation du Japon dans la rade de Singapour le 23 septembre 1945.





lundi 25 mars 2013

"La Marine nationale en images" de Jean Moulin


http://www.marines-editions.fr/boutique/images_produits/zoom_31164_marinenationale_images-z.jpg

Le dernier ouvrage reçu de Marines éditions, "La Marine nationale en images", est de Jean Moulin, auteur prolifique sur le fait naval en France.

A l'heure où la Marine attend de savoir si le ministre de la Défense va concrétiser ses paroles sur la place de la Royale dans la Défense nationale, c'est un bien bel outil pour consulter l'état de la Flotte. Avec le Charles de Gaulle en navire-amiral, c'est aussi une marine qui se dote peu à peu de toutes les unités de la génération de la furtivité : les années 2012 et 2013 sont marquées par l'entrée en service des NH90 et de la frégate Aquitaine, en sus de l'entrée des Horizon 1 et 2.

Le livre est doué de trois qualités :
  • c'est un bel objet,
  • il est le témoin de la Marine de 2013,
  • et il procède d'une vision de la Royale.
Effectivement, c'est un très bel ouvrage : la présentation est simple et efficace. Les photographies sont très belles. De plus, on note avec une pensée souriante que l'auteur s'est attaché à des clins d'oeil. Par exemple, il y a le cliché du Commandant Bouan contient la présence d'un Super Frelon, appareil qui a quitté le service en 2010.

C'est donc le témoin de la Marine nationale comme elle est en 2013 : l'ouvrage est une photographie de la Royale à cet instant précis. Aussi, on on appréciera les textes qui accompagnent les prises de vue des bâtiments : outre leur présentation, il y a ces commentaires sur les évolutions actuelles, comme quand on apprend que le Cassard recevra son radar SMART-S cette année.

L'auteur a effectué des choix puisque : qu'est-ce que la Flotte nationale ? Où commence-t-elle et où s'arrête-t-elle ? On notera avec envie que, outre les navires des forces de haute mer et les aéronefs de l'Aéronautique navale, Jean Moulin inclu aussi le VN Partisan, les navires-écoles, les voiliers, les remorqueurs côtiers et de haute mer, les bateaux affrêtés comme les Abeille, les coques blanches (des bâtiments hydrographiques jusqu'au Monge et au Dupuy de Lôme), etc...

Au final, c'est un livre bien pratique pour faire, simplement, le tour de la Flotte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire