Les @mers du CESM


Les @mers du CESM - 19 avril 1944 :

Le cuirassé Richelieu participe au bombardement de Sabang, base japonaise en Indonésie. Le navire français, ayant rejoint l’Eastern Fleet commandée par l’amiral britannique Somerville, prendra part à trois autres opérations visant des bases navales ennemies. Après 52 mois passés en mer, le bâtiment rentre à Toulon le 1er octobre 1944. À nouveau déployé en Asie du Sud-Est l’année suivante, le bâtiment assistera à la capitulation du Japon dans la rade de Singapour le 23 septembre 1945.





vendredi 6 septembre 2013

6 septembre 1683, mort de Jean-Baptiste Colbert

http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/r0dc21o2f3vste5s7ezej9x3a10rp3w$971lclqg4krm7y5uqx1a42uss1llab/colbert.jpeg 
© Inconnu. La statue du secrétaire d'Etat à la Marine garde l'entrée de l'Assemblée nationale.
 
Un des fondateurs de la Marine nationale


"Mort de Jean-Baptiste Colbert considéré comme le fondateur de la Marine française. En charge de la Marine pendant plus de vingt ans, il accomplit une oeuvre immense. Il crée le systèmes des classes pour assurer le recrutement des équipages de vaisseaux, il n'est l'auteur de textes organisant la flotte de combat et la marine marchande et entreprend des grands travaux maritimes à Toulon, Rochefort, Brest et Dunkerque".

 

De 18 à 276 vaisseaux

 

"Pendant la durée de son ministère, la Marine royale voit le nombre de ses vaisseaux passer de dix-huit à 276. "Aucun ministre n'a joué un rôle aussi grand rôle dans l'histoire de la Marine" (E. Taillemite).
Citation extraite de Histoires de Marine - Mille cinq cents événements de la vie des marins de 1295 à nos jours, Amaury du Chéné, avec la participation du Service Historique de la Défense, aux éditions d'ART.

 

C'est la disparition d'un homme qui aura porté l'effort de modernisation de ce qu'est alors la Marine royale sur tous les plans. Il réforme aussi bien les grands textes organiques, les crée de toutes pièces s'il le faut, qu'il modernise le recrutement, reprend en main l'industrie navale et soutient la marine marchande.
Il n'attendait pas des finances calamiteuses pour mieux organiser l'administration, mieux dépenser son budget.

Colbert concentrait alors beaucoup de pouvoirs et de fonctions qui sont aujourd'hui militaires et civiles. L'avocat du diable, aux regards des dossiers plus actuels, dirait que c'est un exemple à méditer à l'heure actuelle. Néanmoins, une spération des "pouvoirs" permet au moins de ne pas tous les laisser dépérir dans les mains d'une seule personnalité, pouvant être médiocre au demeurant. Le faire alors qu'un grand organisateur est disponible n'est pas, néamoins, à exclure. Colbert est le catalyseur d'une phase d'accélération de l'histoire navale française.