Les @mers du CESM


Les @mers du CESM - 19 avril 1944 :

Le cuirassé Richelieu participe au bombardement de Sabang, base japonaise en Indonésie. Le navire français, ayant rejoint l’Eastern Fleet commandée par l’amiral britannique Somerville, prendra part à trois autres opérations visant des bases navales ennemies. Après 52 mois passés en mer, le bâtiment rentre à Toulon le 1er octobre 1944. À nouveau déployé en Asie du Sud-Est l’année suivante, le bâtiment assistera à la capitulation du Japon dans la rade de Singapour le 23 septembre 1945.





vendredi 26 décembre 2014

Le détroit du Nord-Pas-de-Calais : l'enjeu du contrôle des flux


 L'objet de cet article nécessitait une illustration idoine. Occasion de remarquer que le détroit du Nord-Pas-de-Calais ne semble plus être une affaire d'importance quand il s'agit de trouver une carte qui présente les détroits et autres passages interocéaniques d'importance. La carte proposée date de 1986, les plus récentes ne retiennent pas le caractère stratégique de ce détroit. Le centre de gravité du monde a beau basculé en Asie, tous les détroits conservent une certaine importance.

jeudi 25 décembre 2014

Armes miraculeuses, armes de rupture ? "Wunderwaffen : l'absence de l'Unterseeboot"


© Wikipédia. L'U-2540 en 2004.
Le webzine EchoRadar lance un nouveau dossier thématique portant sur les armes miraculeuses, armes de rupture ? L'introduction de ce dossier vous propose les orientations générales qui seront abordées dans les billets des échoradaristes. Dossier au potentiel extrêmement vaste et chacun de nous souhaite toucher un point particulier.

mardi 23 décembre 2014

Dissuasion nucléaire : priorité à la triade étendue ?

© Inconnu.



Au regard de la teneur des débats et des décisions prises dans les Etats possédant l'arme nucléaire (légalement au regard du TNP ou non), il ya quelques petites choses à remarquer. Il semble y avoir une convergence dans les capacités développées, tout du moins, pour les grandes orientations. Et cela pourrait plutôt nous rapprocher du temps de l'apparition de l'arme atomique plutôt que celui des premiers traités de limitation des armements puis de désarmement.


lundi 22 décembre 2014

"British and Commonwealth Warship Camouflage of WWII - Destroyers, Frigates, Escorts, Minesweepers, Coastal Warfare Craft, Submarines & Auxiliaries" de Malcolm Wright


http://cdn10.usni.org/sites/default/files/imagecache/slideshows_panel_large/9781591141860.jpg

L'amiral Darrieus se faisait cette réflexion un brin philosophique en 1903 :

« cette observation philosophique que nous avons faite souvent concernant cette aspiration réelle de l’humanité vers le combat de plus en plus éloigné, dans le but de frapper l’adversaire le plus tôt possible. L’évolution continue des armes n’a pas eu d’autre cause depuis les premières querelles des hommes »
(Cour de Tactique de 1903, tome III, p. 344, Amiral Darrieus). »


dimanche 21 décembre 2014

"Atlas géopolitique des espaces maritimes - Frontières, énergie, transports, piraterie, pêche et environnement" de Didier Ortolland et Jean-Pierre Pirat


Didier Ortolland (qui réalise une bonne partie de l'ouvrage) et Jean-Pierre Pirat (maître de la carthographie de l'atlas) nous livrent la seconde édition de cet ouvrage phare. Preuve s'il en est qu'il est demandé mais aussi que les choses évoluent assez vite en mer pour justifier une édition augmentée et mise à jour. Il s'agit en vérité d'un ouvrage collectif.

samedi 20 décembre 2014

Armes de rupture, armes miraculeuses ? "Un dossier EchoRadar"


Me-262
© Inconnu. Le Messerschmitt Me-262, premier avion de chasse à réaction.

Qu’y a-t-il de commun entre les “bouches à feu” (canons) françaises des victoires de Castillon (1453) et de Marignan (1515), les galéasses vénitiennes de la bataille de Lépante (1571), l’introduction du tank durant la Première guerre mondiale ou les fusées nazies V1 et V2 de la Deuxième guerre mondiale ? En apparence, il paraît difficile sinon impossible de répondre à une telle question. En apparence seulement ! Car, ce qui relie ces différentes inventions, c’est la rupture technologique qu’elles symbolisent et, pour leurs chefs militaires, le souhait - parfois l’utopie - de changer l’issue de la bataille sinon de la guerre par leur emploi.


vendredi 19 décembre 2014

La non-commande de F/A-18 Hornet pour l'aéronavale : un trompe l'oeil ?




Un exemple en matière de politique de défense (française) peut être utile pour illustrer un cas où la réalité, la pratique a démontré les insuffisances des décisions prises. Cependant, l'échec éventuel rencontré peut aussi être brandi pour des raisons plus passionnelles que rationnelles. Le propos tente modestement d'interpeller sur la pertinence du cas du non-remplacement du F-8 (FN) Crusader dans la Marine nationale, surtout à l'orée de la toute fin des années 80.

jeudi 18 décembre 2014

Radar à bulles – 4 : « The Dark Knight Returns » (Miller, Janson et Varley)



http://nicfoley.files.wordpress.com/2014/05/1.jpg

Impossible. Parfaitement impossible. Quoi, proposer une petite chronique sans prétention aucune sur les BDs et faire cette impasse ? Non, il était impossible de ne pas faire quelque chose pour le 75e anniversaire du chevalier noir ! Oui, Batman est plus vieux que la plupart d'entre nous, a connu la guerre contre le Japon, le conflit Est-Ouest tandis que Bruce Waynes sauvegardait sa fortune au gré de toutes les crises financières ! 


lundi 15 décembre 2014

L'Union européenne, acteur stratégique ? La prise en compte des réseaux


http://ddc.arte.tv/uploads/program_slideshow/image/2092201.jpg

Une partie d'entre nous a pour plaisir, habitude ou constat savamment argumenté de dire que l'Union européenne n'est pas un acteur stratégique. Elle n'est pas non plus en déclassement mais sur la piste de la disparition stratégique. Cela, nous en avons entendu une version plus ou moins sophistiquée.


jeudi 11 décembre 2014

L'Echo du mois avec Mikå Mered - Ré-émergence stratégiques des deux pôles


Mika Mered 4logo Cluster polaire big



L’Echo du mois permet d’échanger, au travers d’une interview,  avec des personnalités dont l’action s’inscrit dans les thèmes relatifs à la stratégie, à ses diverses variantes, à ses évolutions technologiques et à leur influence sur celle-ci.

Spécialiste des enjeux géoéconomiques et stratégiques liés aux zones Arctique et Antarctique, Mikå Mered dirige le premier cabinet de recherche et analyse stratégique dédié à ces zones, POLARISK Group, basé à Londres. Initialement formé au design-thinking à la prestigieuse Parsons School of Design (New York), il a étudié à Columbia University et à l’Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID, Genève). Il est aujourd’hui conférencier associé au Arctic Research Consortium of the United States (ARCUS), membre de l’American Polar Society, contributeur du Interagency Arctic Research Policy Committee (IARPC, USA) et chroniqueur pour Radio Canada International et The Arctic Journal (Groenland). Il a cofondé en Juillet 2014 le Cluster Polaire Français, premier action-tank dédié aux enjeux polaires français.

dimanche 7 décembre 2014

Le mot bimensuel : "Sous-marin"

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/40/LePlongeurModel%28Side%29.jpg 
© Creative commons.


Sous-marin, adj.. S'applique à des embarcations destinées à naviguer entre deux eaux. Une navigation Sous-marine est celle qui s'effectue avec des bateaux Sous-marins. Ce genre de navigation n'est encore qu'à l'état de commencement d'essai.


lundi 1 décembre 2014

"Essai nucléaire - La force de frappe française au XXIe siècle : défis, ambitions et stratégie" de Philippe Wodka-Gallien

 

 
Philippe Wodka-Gallien (membre de l'IFAS) souhaite nous offrir un essai nucléaire qui dépasse les querelles d'une vigueur religieuse entre anti et pro-dissuasion nucléaire. Avant de livrer mon sentiment sur le pari de l'auteur, relevons que cet essai de 215 pages paru aux éditions Lavauzelle est d'une riche densité, ce qui offre d'excellentes bases pour aborder un tel débat. 


dimanche 30 novembre 2014

"Une brève histoire des crises financières - Des tulipes aux subprimes" de Christian Chavagneux


http://ecx.images-amazon.com/images/I/71I7hAWbr9L.jpg
 
Il faudrait être un ermite déconnecté des réalités politiques de ce monde pour se désintéresser de tout ce qui a pu se dérouler depuis 2007. A vrai dire, l'opus de Christian Chavagneux est l'occasion d'effectuer une brève visite des crises financières les plus marquantes de l'Histoire. 


"From Polaris to Trident - The Development of US Fleet Ballistic Missile Technology" de G. Spinardi


Heureux hasard que de croiser sur mon chemin ce petit ouvrage (253 pages). De la main de Graham Spinardi, publié aux éditions de l'Université de Cambridge, il s'intéresse à la composante balistique de la dissuasion océanique américaine. N'oublions pas que si la dissuasion est forcément nucléaire en France (combien de divisions ?), elle mêle aussi bien le conventionnel que le nucléaire aux Etats-Unis.


vendredi 28 novembre 2014

Radar à bulles – 3 : « L'empereur Océan » (Baranko)

 
Nouveau numéro de la chronique d'EchoRadar consacré à nos bulles préférées. Le radar illuminait les BD Jaurès (Radar à bulles 0), La guerre des Malouines - Le ciel appartient aux faucons (RAB 1) et Les larmes du seigneur afghan (RAB 2). Justement, Arthur avait la gentillesse de nous présenter cette dernière BD. Afin de relayer Le Chardon, je vous propose aujourd'hui de découvrir l'Empereur océan aux éditions Les Humanoïdes Associés.

 


jeudi 13 novembre 2014

"La défaite française un désastre évitable - Tome 2 Le 16 juin 1940, NON A L'ARMISTICE !" de J. Belle

 
 
C'est en souvenir de ce sacrifice massif pour que la France demeure la France, c'est-à-dire un acteur majeur de la société internationale aux caractéristiques séduisantes. La France a été voulue comme devant continuer à être indépendante et à pouvoir défendre son modèle de cité.

 

Dans ce cadre, il pourrait être intéressant de jeter des ponts entre le moment de 1940 et aujourd'hui. C'est-à-dire quand le Salut et l'Honneur de la France passait par la continuation de la guerre à travers l'Empire. N'évoquons-nous pas l'Archipel France aujourd'hui ? L'affiche ci-dessous illustre bien l'invitation à faire le lien entre hier et aujourd'hui. 


mardi 11 novembre 2014

Renforcer la puissance navale française ? Privatiser les bases navales avancées

© Mumuze.com - 2010. Carte remplie par le Fauteuil de Colbert. Les chantiers navals de Damen en vert sur la carte.
Dans le cadre de notre série de billets sur Renforcer la puissance navale française, continuons à casser les codes et à renverser quelques tables. A priori, vous ne faites qu'encourager la démarche. Aujourd'hui, il s'agit d'aborder rapidement une réflexion qui me tient à coeur : le réseau de bases navales avancées. Un navire qui est en mer n'est que la somme de différentes forces qui se rejoignent pour former un capital. Celui ne cesse de se dégrader à chaque jour de mer, entre les avaries et la consommation des différents combustibles.
 

vendredi 7 novembre 2014

#MCO : Damen tenterait-il de défier DCNS dans ses cales ?

http://www.navyrecognition.com/images/stories/news/2014/november/Tarik_Ben_Ziyad_in_drydock_DAMEN_1.jpg 
 
Les lecteurs habitués à ce blog, en particulier depuis ses origines, ont remarqué l'attrait certain des billets pour la réparation navale. Il est proposé de s'intéresser à une simple hypothèse ce jour.

 

Nous devons nous souvenir que l'amiral Forissier, alors chef d'état-major de la Marine, n'hésitait pas à remettre en question l'attrait des bases navales françaises pour l'entretien des navires militaires étrangers. Selon lui, il aurait diminué. Remarquons que ce n'est pas la rumeur de l'entretien du Queen Elizabeth à Toulon qui va démentir ce mouvement. 


jeudi 30 octobre 2014

"La Marine nationale en Afrique depuis les indépendances - 50 ans de diplomatie navale dans le Golfe de Guinée" de M. Le Hunsec

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51I64vZAmbL._SY300_.jpg
 
 
C'est un ouvrage discret qui a croisé ma route et pourtant il traite d'un sujet si fondamental, hier comme aujourd'hui, il aborde tant de points importants, qu'il est très surprenant de ne pas le croiser plus souvent. 


mardi 28 octobre 2014

Renforcer la puissance navale française ? Dynamiser l'outil industriel

© Verhaaren Naval Architect, le CSword 90 de CMN.








Dans la suite des quelques billets publiés dans l'esprit de renforcer la puissance navale nationale, nous ne pouvons que continuer (puisque vous semblez approuver la démarche). Continuons de nous amuser à secouer les fondations de l'édifice.

dimanche 19 octobre 2014

Renforcer la puissance navale française ? La nouvelle densité de l'arsenal


© Inconnu.
De manière assez surprenante, s'il y a bien une facette de la stratégie qui ne passionne pas souvent, c'est bien la logistique et le soutien (s'il est possible de les réunir en une seule facette, ce qui est une autre question). Appliquée à la Mer, cette remarque ne peut que se concrétiser. Depuis quand n'avons-nous pas remis en cause l'organisation d'une base navale, d'un arsenal ? Peut être l'avons-nous déjà et l'auteur de ces lignes s'en excuse par avance de ne pas avoir remarqué plus tôt une telle réflexion.

mardi 14 octobre 2014

"Rebuilding the Royal navy - Warship design since 1945" de David K Brown & George Moore

http://camberpete.co.uk/general_naval_images_new/rebuilding_the_royal_navy.jpg
Quel fantastique (awesome) ouvrage que celui proposé par les éditions Seaforth Publishing. Publié initialement en 2003, il est réimprimé en 2012. Malheureusement, nos deux auteurs n'ont pas survécu à cet héritage qu'ils nous laissent.

 

David K. Brown a mené une carrière brillante comme architecte naval et a participé à bon nombre de programmes navals qui sont racontés dans cet ouvrage, depuis la fin de la seconde guerre mondial jusqu'à sa retraite en 1988.


lundi 13 octobre 2014

Terre, Air, Mer, Cyber ? La 4ème armée entre coup de com et réalités

http://www.itespresso.fr/wp-content/uploads/2012/09/cyberdefense-cyberguerre-guerre-electronique.jpg
© Inconnu.
 
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a récemment fait part de son sentiment quant à la création, dans un proche avenir (“demain”) d’une quatrième armée cyber. Au même titre que l’Armée de terre, la Marine nationale et l’Armée de l’air, l’Armée de cyberdéfense serait donc pourvue de structures organiques et fonctionnelles, d’un état-major et de prérogatives particulières. Une possibilité pour le moins étonnante du fait d’une distribution et d’une intégration des différents acteurs de la cyberdéfense au sein des structures militaires actuelles. Cet article cherche à comprendre la réalité d’une telle évolution ou si les propos du ministre ne sont pas, pour l’essentiel, qu’un habile “coup de com”.


jeudi 9 octobre 2014

Radar à bulles - 1 : "Malouines - Le ciel appartient aux faucons" (Barron et Taborda)

http://1.bp.blogspot.com/_P2JHzDRnb5s/TIIAFoAmhEI/AAAAAAAAEXY/AiKwubLsPdU/s1600/malouines_cover+copia.jpg
Votre webzine EchoRadar vous propose de suivre maintenant ses fiches de lecture sur les bandes dessinées et comics que ses membres ont pu lire. Autant de tomes, de numéros qui auront un rapport plus ou moins rapproché avec les sujets d'actualité ou d'intérêt habituels. En voici le premier numéro...


mercredi 8 octobre 2014

Piraterie et Terrorisme : deux facettes d'une même pièce ?

http://1214.free.fr/travaux/tapisserie_de_bayeux/scan/drakkar2.jpg 
© Inconnu.
 
Aujourd'hui, il est proposé de se pencher sur deux notions et de les rapprocher. La première des deux est la piraterie qui est un terme très (trop ?) usité. La seconde est le terrorisme qui est appliquée elle aussi à une très grande diversité de cas.


dimanche 5 octobre 2014

Renforcer la puissance navale française ? Le retour au Versailles de la Mer

© Inconnu.

Une chose finit par frapper les esprits quand on entend parler du magma de ressources, de formations et d'activités liées à la mer de Brest à Rochefort. L'une d'elle est l'éclatement de tous les constituants, tant sur le plan géographique qu'institutionnel. Une autre est une interrogation par rapport à une volonté supposée comme telle de s'exclure du monde.

samedi 4 octobre 2014

"Le Charles de Gaulle en action" d'Henri-Pierre Grolleau



Quel immense plaisir de retrouver Henri-Pierre Grolleau dans un nouveau reportage photographique : après "Porte-avions", c'est Le Charles de Gaulle en action qui est sa nouvelle aventure (tous les deux parus chez Marines Editions) !

vendredi 3 octobre 2014

Le mot bimensuel : "Drakkar"

© A. A. Orlinski.


Drakkar, s. m. Sorte de grand bateau dans lequel les pirates et les forbans normands remontaient la Seine, au IXe siècle, pour y commettre leurs déprédations.

jeudi 2 octobre 2014

"Dictionnaire de la Marine à voile" de Joseph du Bon de Bonnefoux




Tentons l'instauration d'une chronique. Chaque mois, deux mots seront présentés. Ils seront tirés du Dictionnaire de la Marine à voile (Paris, éditions René Baudouin, 1980) du capitaine de vaisseau de Bonnefoux. Avant cela, présentons l'auteur de l'ouvrage aussi adroitement que possible. 


mercredi 1 octobre 2014

"Le croiseur sous-marin Surcouf - 1926-1942" de Claude Huan

http://www.marines-editions.fr/boutique/images_produits/zoom_30730_surcouf-z.jpg

Celui qui était alors le plus grand sous-marin du monde méritait bien un ouvrage de cette qualité. Comme il est dit dans la présentation de l'ouvrage, il est difficile de s'intéresser à l'histoire maritime sans croiser le nom de Claude Huan. Et c'est pourquoi c'est un grand plaisir de lire de sa plume l'histoire du Surcouf.







mardi 30 septembre 2014

Cyber et commerce : résurgence et poursuite des antagonismes maritimes ?

http://tartu.1960.62.free.fr/guerre%20de%20langouste.jpg
 
Dans un précédent billet, il était question de la volonté supposée russe de se couper d'internet. Vraie ou faux, cette hypothèse nous permettait d'aborder la question du blocus stratégique dans le cyberespace par rapport à ce qui avait été conceptualisé par Julian S. Corbett. Faux répond Maxime Pinard au Nouvel Observateur (interview signalée par l'allié Harrel) : non, Moscou ne peut et n'a pas intérêt à se couper d'Internet. Il cite au demeurant l'ouvrage de Yannick Harrel (La Cyberstratégie russe) que nous citions nous aussi.





lundi 29 septembre 2014

Eté 1914, un autre monde ? "Sous-marins et submersibles français à la veille de la Grande guerre"

http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/MONTGOLFIER-----V-.gif © Bibliothèque nationale de France ― Département Estampes et photographie - Photographie de presse de l'Agence Meurisse ― Réf. 69.497. Mis en ligne par Rutilius sur le forum "Pages14-18".

L'Armée de Mer est la grande absente de la Grande guerre dans l'imaginaire collectif. Par exemple, dans l'ouvrage de Guy Le Moign (Les 600 plus grandes batailles navales de l'Histoire aux éditions l'Harmattan), la Royale est citée dans un engagement face à des navires de la marine austro-hongroise alors qu'Anglais et Allemands sont cités dans de nombreux affrontements. 


samedi 27 septembre 2014

Blocus maritime et continental dans le cyberespace ?

© Inconnu. Le Deutschland militarisé -devenu l'U-155- passe sous le Tower Bridge à Londres.
Stéphane Van Gelder nous présente dans son article sur le Huffington post une capacité supposée de la Russie à se couper d'Internet, c'est-à-dire cette mer du cyberpespace qui est aussi vaste que l'Océan. Ces quelques considérations techniques nous amènent à poser l'existence d'analogies hypothétiques entre cyber et maritime.


Eté 1914, un autre monde ? "Les sous-marins allemands devant New-York" d'Adolf Beckmann"


© Wikipédia. Le S.M. U-117 au cap St Charles.
C'est grâce à la traduction du capitaine de frégate R. Jouan que nous avons accès à ce récit de guerre. L'ingénieur en chef de l'U-117 nous relate la grande croisière de ce sous-marin mouilleur de mines (40 engins lors de cette sortie, en plus de la grosse douzaine de torpilles pouvant être lancées par les 4 tubes de la proue et les 2 à la poupe). Le bateau est dérivé des croiseurs sous-marins allemands construit pour le transport maritime, tel le Deutschland.

vendredi 1 août 2014

Eté 1914, un autre monde ? "1914-1916 : Les groupes mixtes d'automitrailleuses et d'autocanons de la Marine"

http://img.xooimage.com/files86/c/b/7/num-risation0001-39cb94d.jpg 
© GBM n°90. Photo parue dans GBM N°90 l'une des quatre automitrailleuses affectées à l'unique groupe d'autocanons de 47m/m datée du 25/02/1915.Photographie prise à l'intérieur du Grand-Palais (via la publication de Mihansoldtimer 1 sur le forum Les Renault d'Avant Guerre).
 
Quittons un peu la mer et les embruns pour découvrir une histoire qui semble, manifestement, assez méconnue. La Marine nationale s'est illustrée à de nombreuses reprises pour ses combats à terre : au moins pendant les trois guerres face à l'Allemagne de 1870 à 1945.

Aujourd'hui, découvrons grâce à l'article du colonel A. POLI paru dans la Revue Historique des Armées (Guerre de 1914-1918, numéro 3 - 1988) l'origine et les combats des Groupes mixtes d'automitrailleuses et d'autocanons de la Marine pendant la guerre de 1914 (pp. 91-100).


jeudi 31 juillet 2014

Eté 1914, un autre monde ? "L'exploit de l'U-9 : la rupture sous-marine"

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8f/SM_U9_Postcard.jpg
 
Quand est-ce que le sous-marin cesse de faire rire les amiraux et qu'il quitte son statut de jouet pour devenir un redoutable tueur des profondeurs ? L'exploit d'un seul sous-marin peut être la source de ce spectaculaire changement de statut. Il a été préalablement cité par l'article de Si Vis Pacem ( 1914-1918 : du sous-marin à la détection sous-marine, une guerre d'innovations) versé au dossier "Eté 1914 : un autre monde ?". Mais il peut être intéressant de le replacer dans une autre perspective afin de souligner l'importance de la rupture, tout comme sa profonde introduction, sans calembour.


lundi 28 juillet 2014

"Deux combats navals - 1914" de Claude Farrère et Paul Chack - Falklands

http://www.librairie-du-littoral.com/images/deux-combats-navals-1914-p3733~1.jpg
Nous nous étions quittés pour la première partie de la fiche de lecture de Deux combats navals sur une marque d'étonnement à propos de l'artillerie secondaire. Justement, Nicolas Mioque répondait très largement à mes questions dans une interview. Dans la seconde partie de cet entretien, il a été question des frégates et d'artillerie : quand la frégate moderne (du XVIIIe siècle) émergeait, avec deux ponts, et une première batterie bien au-dessus de l'eau, loin des paquets de mer, contrairement à la batterie basse (et la plus lourde) des trois ponts... 


mardi 22 juillet 2014

"Deux combats navals - 1914" de Claude Farrère et Paul Chack - Coronel

http://www.librairie-du-littoral.com/images/deux-combats-navals-1914-p3733~1.jpg
Par cette fiche de lecture ce blog, véhicule du cyberespace de son auteur, évolue dans de nouvelles conditions. Pour ceux qui l'auront remarqué, le Fauteuil est désormais membre d'un nouveau webzine : EchoRadaЯ. Pour participer au premier dossier de ce nouveau webzine, ce blog va tenter de produire quelques billets sur l'état du monde (naval) en 1914. 


jeudi 29 mai 2014

Renforcer la puissance navale française ? Les îles artificielles

© Inconnu. 13 centimes d'euros.
Continuons notre joyeu remue-méninges à propos des choses extraordinaires que nous pourrions accomplir avec un budget qui pourrait, encore, subir de nouvelles coupes (pour lesquelles il faudra provisionner des crédits pour honorer les pénalités des ruptures des contrats).
Le billet d'aujourd'hui fait écho à un autre écrit par Midship en 2011 et qui explorait les perspectives de la suprématie navale américaine.

Communication 2.0 : le projet Caméra de Marine

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/media/00/02/3085346043.jpg
 
Nous avions commencé à aborder la question des nouveaux véhicules de communication (LEGO/jeux vidéo) dans le cyberespace. Parler de la Mer est en enjeu en France tant ce n'est pas naturel. Quelque soit l'angle retenu (et ceux d'aujourd'hui aborderont la mer comme des poètes), toute initiative est à saluer. Mais ce qui change avec le 2.0, c'est que nous sommes tous acteur : l'horizontalité est reine !


mardi 27 mai 2014

Renforcer la puissance navale française ? Les bateaux volants

© Inconnu. Démonstrateur de dirigeable hydride P-791 de Lockeed Martin.
Zone militaire le rappelait un jour, la France innovait en 1906 en mettant en service le premier dirigeable militaire : le Lebaudy-4. Plus loin, l'auteur rappel que c'est avec la catastrophe du Hidenburg en 1937, les progrès de l'aviation et les limites technologiques de l'époque que les dirigeables finissent par sotir de l'histoire.

lundi 26 mai 2014

#EP2014 : la France, centre de gravité de l'Europe ?

http://media.20minutes.fr/2014/le_nouveau_parlement_europeen_29822_hd_1.jpg
 
Aujourd'hui, il n'est pas question d'écrire de manière partisanne sur les résultats des élections européennes. Mais, plusieurs choses retiennent l'attention sur la place de la France en Europe. Dans la sphère des perceptions, les résultats des élections européennes de 2014 sont source d'enseignements.
 
Entre parenthèses, suis-je le seul à noter que le parti arrivé en tête au Parlement européen ne dispose que d'une majorité relative et que la moindre coalition à la gauche de l'échiquier politique européen suffirait pour gouverner ?
 
La leçon la plus importante dans ce domaine est que les résultats français sont, manifestement, le sujet de discussion en Europe. Que ce soit sur les réseaux sociaux, que ce soit dans la presse, que ce soit dans la rue, l'Europe entière s'intérese au scrutin français.
 
Le deuxième enseignement qui découle du premier, c'est qu'il y a un rôle reconnu à la France. Le renouveau du désir d'insularité anglais ? Les succès de l'Allemagne ? Le lien transatlantique ? Non, c'est la France qui a voté et dont on attend des choses. Incroyable ? Pas une seule fois on nous a présenté une France en déclin, sortie de la route. Non, l'Europe regarde une France en mouvement qui a donné une parole qui surprend les peuples européens.
 
Troisième chose, c'est la manière dont les européens perçoivent la France. Les réactions qui ont été glanées par la presse montrent une certaine idée de la France. La France arrogante, qui donne des leçons au monde ? Quelque soit la véracité de cette image, c'est justement celle-ci qui est réclamée par les européens : une France modèle ! Ils veulent cette France. C'est exactement dans cette image que cite Joann Sfar à propos de Romain Gary quand "Pendant la guerre, sa mère disait: «La France gagnera la guerre parce que c'est la France.»"
 
Quatrième chose, l'Europe est de facto en crise : il y a un découplage magistral entre Londres, Paris, Berlin et Moscou. La manière dont agit politiquement l'Union européenne n'est pas tenable. C'est le moment habituellement opportun dans la construction européenne pour des réformes décisives.
Les situations monétaire, financière et économique, leur intrication, sont intenables. La question de la gouvernance de la zone euro, des exigences de la monnaie unique, des dettes européennes et des eurobligations vont revenir avec force sur le devant de la scène.
 
http://www.lefigaro.fr/assets/infographie/print/1fixe/201417_europe_3_cercles.png
 
De même, peut-être avez-vous noté que le député Laurent Wauquiez s'est prononcé pour une Europe en cercles concentriques :
  • d'une, beaucoup d'hommes et femmes politiques français se déclarés favorables à cette structure de l'intégration de la France en Europe, droite comme gauche. Ce qui ne peut que surprendre quand on voit comme les propositions de l'homme ont été rejetées, parfois avec violence.
  • Ensuite, notons que dans ce modèle, peu de responsables politique se prononcent sur le "quatrième cercle" : un espace pan-européen qui rencontrerait les aspirations profondes de la diplomatie russe. Vers la fusion de l'OCDE et du Conseil de l'Europe ?
 
Enfin, nous serions toujours dans une grave crise des fondements. Le général Poirier utilisait cette expression à l'endroit de la stratégie nucléaire au sortir de la Guerre froide. Aujourd'hui, en France, nous pouvons observer que les notions les plus fondamentales perdent leur sens. Certaines, comme "puissance", sont malmenées. A ce sujet, il y a cet excellent article de Benoist Bihan.
 
Et dans le cadre de l'Europe, il ne faut pas s'étonner que le Parlement européen puisse être considéré comme la troisième chambre du parlement allemand tant l'Allemagne s'investit dans l'Europe. C'est-à-dire que les eurodéputés allemands siègent et travaillent (quand à l'Assemblée nationale délégation de vote et absentéisme sont légion), les médias allemands parlement de l'Europe, etc...
Vous souvenez-vous de ce projet géopolitique : la France se projettant dans la construction européenne pour constituer une "plus grande France" ? C'est un échec car aucun investissement n'a été réalisé.
 
Vous souvenez-vous du projet géopolitique de l'Archipel France qui n'est antagoniste du précédent ? Pareil, zéro investissement.
 
Vous souvenez-vous du projet géopolitique de la Francophonie, qui n'est pas, encore une fois, antagoniste des deux précédents ?
 
Trois échecs géostratégiques. C'est drôle de remarquer que à chacun de ces projets correspondent les ministères (des affaires européennes, de la mer et de la Francophonie) les plus malmenés depuis 30 ans...

vendredi 23 mai 2014

Renforcer la puissance navale française ? Le don d'ubiquité

© Inconnu. Torpille Shkval.
A l'heure où la LPM est remise en cause, nous pouvons avancer, si le scénario Z se matérialise, que nous n'aurons seulement de quoi constituer deux ou trois divisions navales. Le format risque d'évoluer dans ce sens : 


jeudi 22 mai 2014

Renforcer la puissance navale française ? L'option du recyclage des ASMP

© Aérospatiale. Le missile ANF (Anti-Navire Futur) abandonné en 1999.







La trajectoire Z discutée à Bercy, entre autres conséquences, comporterait le désarmement du porte-avions Charles de Gaulle (2001 - ...) et, au mieux, le placer en réserve. La classe politique (droite et gauche font front commun dans deux commissions à l'Assemblée nationale) tente de sauver la LPM (2014 - 2019). La question se pose alors de savoir comment améliorer, à moindre frais, nos capacités offensives car le renforcement des marines de guerre de par le monde est une donnée structurante depuis 10 ou 20 ans et risque de l'être encore à l'avenir pendant 10 ou 20 ans.

Renforcer la puissance navale française ? Sauvegarde maritime : changer de paradigme

© CMN. SWAO 53.

Une Marine, il faut la vouloir longtemps, et il faut la vouloir beaucoup. C'est approximativement ce qu'aurait dit le prince de Joinville. De ce que nous constatons, il y a deux grands problèmes navals en France : les budgets ne suivaient pas l'émergence des Zones Économiques Exclusives (ZEE) qui nécessitent une surveillance constante et ils ne permettent plus d'atteindre le tonnage jugé utile pour remplir les missions définies par le politique.


mardi 20 mai 2014

Coopérations structurées permanentes ? "Le cas du drone S-100 de Camcopter"

A l'approche des élections européennes, c'est l'occasion de dire que l'Europe pourrait faire beaucoup plus en matière de Défense. Non pas qu'il soit question d'une énième usine à gaz. Mais il est possible de trouver des projets communs pour renforcer les capacités nationales.


mercredi 30 avril 2014

Le Varssal : la nouvelle Révolution navale ?

© Inconnu. Un dévatasteur de mondes de l'univers étendu Star Wars.
Nous pourrions être à l'aube d'une Révolution navale aussi importante que l'avènement de la vapeur puis de la propulsion nucléaire. Toutes deux ont libéré les marines de la servitude du vent du temps de la marine à voiles. Tentons de défendre le postulat proposé. Deux évolutions techniques sont, manifestement, d'une importance capitale. 


mardi 29 avril 2014

Futur Maritime Patrol : le brainstorming de Think Defence


© Inconnu.

Le think tank (mot toujours sans équivalent en France : l'Académie existe-t-elle encore ?) britannique Think Defence s'est adonné à un intéressant brainstorming en ce début d'année 2014.