Facebook

Les @mers du CESM


Les @mers du CESM - 19 avril 1944 :

Le cuirassé Richelieu participe au bombardement de Sabang, base japonaise en Indonésie. Le navire français, ayant rejoint l’Eastern Fleet commandée par l’amiral britannique Somerville, prendra part à trois autres opérations visant des bases navales ennemies. Après 52 mois passés en mer, le bâtiment rentre à Toulon le 1er octobre 1944. À nouveau déployé en Asie du Sud-Est l’année suivante, le bâtiment assistera à la capitulation du Japon dans la rade de Singapour le 23 septembre 1945.





jeudi 29 mai 2014

Communication 2.0 : le projet Caméra de Marine

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/media/00/02/3085346043.jpg
 
Nous avions commencé à aborder la question des nouveaux véhicules de communication (LEGO/jeux vidéo) dans le cyberespace. Parler de la Mer est en enjeu en France tant ce n'est pas naturel. Quelque soit l'angle retenu (et ceux d'aujourd'hui aborderont la mer comme des poètes), toute initiative est à saluer. Mais ce qui change avec le 2.0, c'est que nous sommes tous acteur : l'horizontalité est reine !



Ce jour, nous pouvons tous nous saisir de cette occasion pour participer à ce beau projet. Son promoteur, Frédéric Pieretti, officier de réserve dans la Marine nationale, propose de financer son idée via une opération de crowdfunding (finance participative).

 

Quelle est l'idée ? Il souhaite, avec une équipe qui se constitue autour de lui, s'ajouter à ceux qui nous brossent des portraits de la Mer en général et de la Marine en particulier. Caméra à la main, ils ambitionnent de s'embarquer sur des navires pour montrer la mer et les marins. Le tout, en étant le plus moins encombrant possible à bord.
Le journal montrera les choses particulières plutôt que la scène générale, de Vannes à la Rochelle à travers des portraits. Les marins seront présentés dans leur élément et les reportages ne seront pas trop bavard car "C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases..."

Les rencontres seront diffusées sur les chaînes locales, divers sites internet (dont Mer et Marine) et une chaîne Youtube. La fréquence dépendra du soutien financier que nous apporteront au projet. Actuellement, l'équipe réunie autour de Frédéric Pieretti se lance pour trois ans... renouvelable en cas de succès !

Et n'oublions pas que nous pourrons interagir avec l'équipe (commentaires sur les reportages, propositions de sujets) sur le réseau social Facebook... !

Pour les plus fortunés de nous, il n'est pas inintéressant de regarder les encouragements proposés pour les dons les plus généreux... !

Enfin, le projet est parainé par le COMAR (COMmandement MARine nationale) Nantes-St-Nazaire, l'Association des Villes Marraines et Marie Détrée (seule peintre de Marine).

Pour se lancer dans l'aventure, l'équipage de Caméra de Marine aura besoin d'un certain nombre de matériels (camescope, système son/micro-cravate HF, ordinateur portable, moniteur portable pour le montage, système de stabilisation de la caméra (comme un canon de Marine) et un disque dur externe).
 
Espérons que ce billet aide à trouver de nouveaux soutiens (il reste 70 jours) ! En tous les cas, remercions cette équipage de se lancer dans l'aventure. Ils démontrent que la communication passe bien par le 2.0, que l'on peut y trouver des moyens et de nouveaux médias. Expérience qui demeure pionnière (le crowdfouding est même une pratique qui fait de la France une pionnière) et qui, espérons-le, en suscitera d'autres !

Pour ceux qui embarqueront au soutien du projet, toutes les explications et les dons passent par ici !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire