Facebook

Les @mers du CESM


Les @mers du CESM - 19 avril 1944 :

Le cuirassé Richelieu participe au bombardement de Sabang, base japonaise en Indonésie. Le navire français, ayant rejoint l’Eastern Fleet commandée par l’amiral britannique Somerville, prendra part à trois autres opérations visant des bases navales ennemies. Après 52 mois passés en mer, le bâtiment rentre à Toulon le 1er octobre 1944. À nouveau déployé en Asie du Sud-Est l’année suivante, le bâtiment assistera à la capitulation du Japon dans la rade de Singapour le 23 septembre 1945.





mercredi 22 avril 2015

Ebook « Été 1914 : un autre monde ? »


Fruit d’un long travail de compléments, de mises en forme et d’adaptations, EchoRadar publie sur Amazon son premier dossier consacré aux débuts de la première guerre mondiale durant l’été 1914. Moyennant la somme raisonnable de 3 euros, il est dorénavant possible à tout possesseur d’une tablette Android/iPad ou d’une liseuse Kindle de compléter sa collection d’ouvrages.

Pour acheter l’ebook : http://urlz.fr/1Rq3


En effet, à l’occasion du centenaire de la Première guerre mondiale, EchoRadar a participé à la commémoration de cet événement en proposant le dossier intitulé « Été 1914 : un autre monde ? ». L’idée a ensuite germé d’en proposer une version regroupant l’ensemble des contributions, retravaillées et enrichies dans la mesure du possible. Par ailleurs, et ce fut l’objet récent de l’appel à nous soutenir financièrement (Nous faire un don), il nous a semblé nécessaire de le proposer via une plateforme dédiée. Pour votre parfaite information, sachez qu’élaborer un livre électronique réclame du temps et une connaissance technique liée aux différents formats de fichiers assurant la plus grande portabilité quel que soit le support de lecture. Et que nous regrettons l’absence d’une plateforme équivalente à Amazon en termes d’ergonomie et de puissance en Europe sinon en France.
Synopsis
Si l’on en croit les indices de développement, l’humanité n’aurait jamais été aussi riche en 1914 que dans les périodes précédentes. Toutefois, chacun sait que la guerre reste possible mais chacun l’espère courte, limitée et victorieuse. La paix européenne est celle du monde ! Malheureusement, il s’agira d’une guerre qui traumatisera l’Europe et marquera le début de son déclin relatif.
Ce monde de 1914 – décrit succinctement par cet état des lieux non exhaustif – parait à la fois si lointain et si proche de notre actualité. Il est naturellement apparu comme un sujet d’intérêt pour les blogueurs d’EchoRadar. Cet ebook regroupe les billets couvrant des aspects plus ou moins connus de cette époque dans les domaines des télécommunications et du chiffre, de la guerre navale, de la préparation militaire de certains pays, en ouvrant sur la participation à la Grande guerre. Il ne constitue pas les éléments d’un dossier exhaustif mais bien quelques briques dans l’immense « mur de la mémoire » qui se construit à l’été 2014, en France et dans le monde.

Plan


Avant-propos

I. Une nation en arme
     L’armée nouvelle de Jean Jaurès
     Réservistes d’hier et d’aujourd’hui
     Des Grandes Écoles à la Grande Guerre : Polytechniciens sous la mitraille
     Des Grandes Écoles à la Grande Guerre : le sacrifice des Normaliens
     Les Saint-Cyriens dans la guerre
II. Une guerre sur terre
     Jünger : La guerre comme expérience intérieure
     Le rouleau compresseur russe
     Été 1914 : une Entente qui écoute le monde ?
     1914-1916 : Les groupes mixtes d’automitrailleuses et d’autocanons de la Marine

III. …Et sous la mer
    Sous-marins et submersibles français à la veille de la Grande Guerre
    « Deux combats navals – 1914″ de Claude Farrère et Paul Chack
    1914-1918 : du sous-marin à la détection sous-marine, une guerre d’innovations
    L’exploit de l’U-9 : la rupture sous-marine
    « Les sous-marins allemands devant New-York » d’Adolf Beckmann

IV. Quelles leçons ?
    1914-1918 : les erreurs des politiques
    Y a-t-il des leçons stratégiques à la guerre de 1914-1918 ?
   
Les blogs EchoЯadar : Qui sont-ils ? Que font-ils ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire