Les @mers du CESM


Les @mers du CESM - 19 avril 1944 :

Le cuirassé Richelieu participe au bombardement de Sabang, base japonaise en Indonésie. Le navire français, ayant rejoint l’Eastern Fleet commandée par l’amiral britannique Somerville, prendra part à trois autres opérations visant des bases navales ennemies. Après 52 mois passés en mer, le bâtiment rentre à Toulon le 1er octobre 1944. À nouveau déployé en Asie du Sud-Est l’année suivante, le bâtiment assistera à la capitulation du Japon dans la rade de Singapour le 23 septembre 1945.





19 décembre 2020

Marinha Portuguesa : désarmement du NRP « Bérrio » (1993 - 2020)

© Cofina Media - Vítor Mota.

     La Marine portugaise (Marinha Portuguesa) a désarmé le NRP Bérrio (1993 - 2020) le 1er juin 2020 et ce, de manière anticipée en raison de difficultés rencontrées lors de l'inspection préalable au prolongement de son premier pétrolier-ravitailleur. Son désarmement, intervenu le 1er juin 2020, laisse le Portugal sans capacité à soutenir ses déploiements hauturiers mais sans capacité logistique navale tout court : le passage de l'ouragan Lorenzo (23 septembre 2019 - 5 octobre 2019) et les dégâts causés, certes jugés non-majeurs, avait tout de même nécessité l'emploi du NRP Bérrio afin de projeter 290 militaires et du matériel.

08 décembre 2020

PANG : « Le futur porte-avions qui dotera notre pays et notre Marine sera, comme le « Charles de Gaulle », à propulsion nucléaire »

© Ministère des Armées - Naval group.

     Ce mardi 8 décembre 2020, le Président de la République s'est exprimé au sujet de sa politique nucléaire et donc du rôle de l'énergie atomique dans la stratégie politique française. Après avoir abordé successivement la question de la politique nucléaire civile avec les travaux actuellement menés sur la pertinence de lancer le chantier des EPR2, du renforcement de la filière industrielle afférente et de l'hydrogène bleu, le Président de la République a annoncé sa décision au sujet du programme Porte-Avions de Nouvelle Génération (PANG), soit quarante années presque jour pour jour après le Conseil de Défense du 23 décembre 1980 qui avait sanctionné la décision du Président de la République Valéry Giscard d'Estaing (27 mai 1974 – 21 mai 1981) de lancer le programme PA 75.

 

07 décembre 2020

PANG : annonce du 8 décembre 2020 ?

© General Atomics. Esquisse publiée dans Cols Bleus (« Le porte-avions - Pièce maîtresse de la stratégie française », n°3092, décembre 2020) par laquelle la société General Atomics se représente, depuis 2018, le PANG, au terme de ses échanges et des demandes des parties françaises.

     L'Agence France Presse (« Emmanuel Macron en visite au site Framatome du Creusot mardi sur le thème du nucléaire », AFP, 5 décembre 2020) affirmait que le Président de la République, M. Emmanuel Macron, devrait se rendre au Creusot le mardi 8 décembre 2020, ce que confirme son agenda. Il s'agirait, non seulement, d'annoncer sa décision relative au programme Porte-Avions de Nouvelle Génération (PANG), attendue depuis la deuxième semaine de juin 2020. Mais le contexte de l'annonce serait plutôt à la relance de la filière nucléaire.

Tentara Nasional Indonesia - Angkatan Laut : bataille politique autour du deuxième lot de la classe Nagapasa

     La Tentara Nasional Indonesia - Angkatan Laut (TNI - AL ou Marine de l'armée nationale indonésienne) devrait admettre au service actif le KRI Alugoro (405) en ce mois de décembre 2020. Il s'agit du troisième sous-marin de la classe Nagapasa dont le premier lot avait été commandé à Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME), vainqueur le 22 décembre 2011 de l'appel d'offres pour l'acquisition de trois sous-marins émis par l'Indonésie. Malgré la signature d’un contrat portant construction de trois nouveaux sous-marins de la classe Nagapasa, une lutte politique est à l’œuvre entre le Président de la République indonésienne et son ministre de la Défense dont l’issue portera sur la poursuite du programme avec le même fournisseur ou un autre.

03 décembre 2020

Koninklijke Marine : la proposition Type 212CD Expeditionary

© TKMS. Type 212CD Expeditionary.

     Jaime Karremann (« Eerste beeld van voorstel tkMS voor nieuwe Nederlandse onderzeeboten: 212CD E », Marine Schepen, 3 décembre 2020) a repéré que ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) est le dernier des trois constructeurs de sous-marins (Damen-SAAB avec le Modèle 712 (A26) depuis 2015 et Naval group avec le Barracuda conventionnel depuis février 2019) à présenter publiquement sa proposition dans le cadre de la procédure par appels d'offres portant sur le remplacement des sous-marins de la classe Walrus (Zr. Ms. Walrus (1992 – 2027 ?), Zr. Ms. Zeeleeuw (1990 – 2028 ?), Zr. Ms. Dolfijn (1993 – 2029 ?) et Zr. Ms. Bruinvis (1994 – 2031 ?) du Onderzeedienst (Service sous-marin) de la Koninklijke Marine.

01 décembre 2020

Pākistān Bāhri'a : une capacité de frappe en second ?

© AFP/Getty Images (2006). Le sous-marin d'attaque type Agosta 90B, PNS/M Hamza avant son lancement en juillet 2006.

     La Pākistān Bāhri'a a lancé le vaste chantier d'une capacité de seconde frappe en 2000, au plus tard, malgré quelques dénégations publiques comme, par exemple, au sujet de l'introduction d'armes nucléaires à bord de ses sous-marins. Mais le chantier de la rénovation à mi-vie des Agosta 90B de classe Khalid (3) devant accoucher des premières plateformes mettant en œuvre les vecteurs serait sous le coup de sanctions allemandes et françaises. La permanence de la nouvelle composante ne serait plus ou serait toujours atteinte en 2023. Et les travaux consentis pour l'érection de nouvelles infrastructures à Karachi pourraient témoigner de la préparation, déjà, non pas de la phase suivante (classe Hangor) mais de celle d'après.