Les @mers du CESM


Les @mers du CESM - 19 avril 1944 :

Le cuirassé Richelieu participe au bombardement de Sabang, base japonaise en Indonésie. Le navire français, ayant rejoint l’Eastern Fleet commandée par l’amiral britannique Somerville, prendra part à trois autres opérations visant des bases navales ennemies. Après 52 mois passés en mer, le bâtiment rentre à Toulon le 1er octobre 1944. À nouveau déployé en Asie du Sud-Est l’année suivante, le bâtiment assistera à la capitulation du Japon dans la rade de Singapour le 23 septembre 1945.





dimanche 26 novembre 2017

Diplomatie navale : escale du Forbin à Saint-Pierre-et-Miquelon

© Frédéric DOTTE - DR.
Les 19 et 20 novembre 2017 la Frégate de Défense Aérienne (FDA) Forbin de la Marine nationale faisait escale à Saint-Pierre-et-Miquelon après sa visite à Québec. La Marine nationale est présente dans l'archipel via le Patrouilleur de Service Public Fulmar dont la question du remplacement est pendante (BATSIMAR : PLG ?).

Elle n'est pas un cas isolé mais la preuve d'une présence navale marquée dans cette marche ancrée autant face à l'Amérique du Nord que le cercle polaire et les enjeux politico-militaires et politico-économiques renfermés en son sein. Par exemple, le bâtiment hydrographique Laplace menait une campagne de trois mois dans le milieu de l'année 2014 depuis Saint-Pierre-et-Miquelon afin de mettre à jour les cartes marines avec de nouveaux relevés, ceux servant de référence datait de 1958. En 2014, aussi, les Mistral et La Fayette faisaient une brève escale. Le Monge suivant en 2016.

C'est pourquoi la problématique mériterait d'être posée quant à la présence navale française autour de cette marche et si cette dernière pouvait servir comme tremplin aux opérations dans le Grand Nord, une région bien plus fréquentée ces dernières années que par le "passé" (1990-2010). Dans cette perspective, les missions relèvent, par exemple, de la fonction stratégique connaissance et anticipation tandis que la VMF (Voïenno-Morskoï Flot) est de plus en plus active jusqu'aux tanières de deux dissuasions océaniques européennes et alors qu'elle va admettre un certain nombre de nouveaux sous-marins, en particulier à propulsion nucléaire, et dont trois unités sont spécialement aménagés pour les opérations spéciales sous-marines. Cela revient à question l'apport de la France à la construction d'un équilibre régional dans l'ensemble des organisations, dont l'OTAN, où nous sommes engagés.

C'est pourquoi, in fine, la question des moyens sera irrémédiablement posée car cette présence accrue a tendance à prendre la forme d'une mission navale permanente, tout du moins, d'une présence quasi-continue alors qu'il est question de renouveler les moyens navals dédiés à cette zone. Autrement dit, faudrait-il accorder à Saint-Pierre-et-Miquelon le statut naval de façade maritime de l'Archipel France et donc renforcer les moyens locaux, limités ici à un patrouilleur ? Des ajustement légers peuvent aider, à budget constant, explorer de nouvelles facettes de la zone comme, par exemple, l'intégration de moyens ASM légers à bord d'un patrouilleur.

© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.
© Frédéric DOTTE - DR.


4 commentaires:

  1. Monseigneur,
    Que veut dire VMF?
    Rêvons (un) peu : la CMN 1400 CL79 pour la fonction "lège" du batsimar dont une pour St Pierre & Miquelon...
    Votre fidèle lecteur,
    Monseigneur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur,

      Il s'agit de la Marine de la Fédération de Russie que je désigne, parfois, par l'acronyme suivant : VMF (Voïenno-Morskoï Flot).

      Il n'est pas dit que le 1400 CL79 de CMN soit d'un coût inférieur aux ~50 millions d'euros de l'Adroit. Il semblerait que le budget de BATSIMAR soit tombé à un maximum de 30 millions d'euros.

      Bien cordialement,

      Supprimer
  2. Cher Marquis,

    Malgré ce que rapporte une masse de pseudo expert, notre territoire de St Pierre et Miquelon n'est pas plus proche du pôle que ne l'est Brest. En fait notre très belle base de l'Atlantique en est même de 2 degrés de latitude moins éloignée, ce n'est pas rien ! Par ailleurs si une nouvelle bataille l'Atlantique devait se jouer, mettons contre les Russes, nos accords avec le Canada nous permettent d'utiliser la base d'Halifax, où nous avons même le droit d'escale pour nos bâtiments à propulsion nucléaire. De quoi satisfaire et le stratège et le contribuable si près de ses sous...

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, lorgner du coté de dearsan en Turquie :http://www.dearsan.com/en/products/57m-patrol-boat.html
    ou les durjoy :https://en.wikipedia.org/wiki/Durjoy-class_patrol_craft
    http://w3.khulnashipyard.com/index.php/2012-10-20-20-43-28/ongoing-works-in-khulna-shipyard/new-ship-building-in-khulna-shipyard/243-lpc

    RépondreSupprimer